Améliorer la connaissance de l'ensemble des partenaires dans le domaine de la santé mentale.
En savoir plus...
Favoriser l'accès de tous aux soins de psychiatrie et santé mentale.
En savoir plus...
Permettre l'intégration dans la cité des personnes souffrant de troubles psychiques
En savoir plus...
Favoriser l'accès aux droits des personnes présentant un handicap psychique
En savoir plus...
Participer à la déstigmatisation des personnes suivies en psychiatrie
En savoir plus...
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • Améliorer la connaissance de l'ensemble des partenaires dans le domaine de la santé mentale.
  • Favoriser l'accès de tous aux soins de psychiatrie et santé mentale.
  • Permettre l'intégration dans la cité des personnes souffrant de troubles psychiques
  • Favoriser l'accès aux droits des personnes présentant un handicap psychique
  • Participer à la déstigmatisation des personnes suivies en psychiatrie

Un territoire riche en potentialités

  • Une couverture solide par les équipes de psychiatrie publiques
    Les 5 secteurs de psychiatrie générale et les deux secteurs de psychiatrie infanto juvénile ont mis à niveau leurs équipements, avec une volonté d’ouverture sur la communauté et de désenclavement du soin psychiatrique. Les structures récentes des Marronniers à Liévin, de Pussin au Centre Hospitalier de Lens et de la Clinique Fleury Joseph Crespin au Centre Hospitalier d’Hénin-Beaumont témoignent de ce dynamisme. Ces centres disposent d’une bonne couverture du territoire par les CMP, les équipes de secteur, et ont créé des dispositifs de réhabilitation psychiatrique largement ouverts sur l’extérieur. Une équipe mobile Psychiatrie Précarité est opérationnelle sur l’ensemble du territoire depuis 2008. Elle fait suite à un réseau Santé Mentale Précarité, et a contribué à structurer les partenariats en matière de santé mentale. Cette équipe mobile a la particularité d’être basée sur une structure associative étroitement associée aux établissements hospitaliers (« Le Cheval Bleu ») basée à Bully les Mines, qui dispose elle même d’une large palette de dispositifs orientés vers la santé mentale. Ces dispositifs convergent vers un SAMSAH orienté Santé Mentale, et associent des actions sur le logement, l’insertion professionnelle et la socialisation. Un réseau Santé Mentale Précarité, animé par la FNARS, qui est un lieu privilégié d’échanges et de travail en commun sur des thématiques transversales.
  • Un réseau de professionnels extrêmement dense et dynamique
    Les partenaires sanitaires et médico-sociaux – Le Centre Hospitalier de Lens (secteurs de psychiatrie Lens et Avion et secteur de pédopsychiatrie, services d’urgences, Service d’addictologie Le Square, CSAPA et CAARUD Atypic, Hôpitaux de Jour, CMP, CATTP) – Le centre hospitalier d’Hénin Beaumont (Secteurs de psychiatrie de Carvin et Hénin Beaumont, secteur de psychiatrie infanto-juvénile, services d’alcoologies, Hôpital de jour, CMP d’Hénin Beaumont et de Carvin, Post Cure, Appartements thérapeutiques) – CSAPA Liévin – L’AHNAC (Centre de psychothérapie les Marronniers, polyclinique de Riaumont, – Polyclinique d’Hénin Beaumont, services d’urgence, CSAPA, CMP de Liévin et de Bully, Pôle de réhabilitation, Hôpital de Jour, CATTP) – Association Espoir et vie – L’EPSM de Saint Venant (secteur de psychiatrie, CMP et CMPP de Noeux Les Mines) – Les médecins généralistes du secteur sanitaire – Les établissements médico sociaux de la Vie Active et des APEI de Lens et d’Hénin-Carvin – SAMSAH d’Anzin Saint Aubin, de Calais, Saint Omer, Bruay La Buissière, Berck, Lens, Saint André – S.S.I.A.D (Service Soins Infirmiers A Domicile) – Services d’aides à domicile – Le CREHPSY – Maison de Santé Le Ryonval – Maison Départementale pour Personnes Handicapées Les partenaires sociaux – A.M.F – A.P.S.A Logement – A.T.P.C de Lens et de Béthune – Acarlogi CARVIN – APSA de Lens (la boussole, SIAO, CHRS, Apsa logement, le fil d’Ariane, la parentèle, Apsa insertion, coup de main, 9 de cœur, Systémia, Maison d’accueil Schaffner) – Point écoute jeune Sagittaire à Carvin – Actif Cité (régie de quartier) – ADMR aide à domicile ANGRES – Agir contre le chômage LOOS EN GOHELLE – AIDES 59/62 – Artois Chrysalide – Association 3 I.D – Association Aide Aux Mères de Famille – Association droit au logement CARVIN – Association Les Potes – Association Psychiatrique Arras Nord ARRAS – Association psychothérapique CARVIN – Atypic à Lens – Bailleurs sociaux (LTO, SIA, Soginorpa, Pas de Calais Habitat) – Cal Pact des Régions D'Arras – Cap emploi – Carmi du Pas de Calais – CCAS des communautés d’agglomération Lens Liévin / hénin Carvin – Centre sociaux – Plannings familiaux – Centre Brunehaut violences conjugales LIEVIN – CHRS les copains MEURCHIN, Lens – Clic Lens-Liévin – Club de prévention LOOS EN GOHELLE – Communaupole de Lens-Liévin et Hénin Carvin – Cram Nord Picardie – CREAI – CROUS ARRAS/ LENS/LIEVIN – E.P.D.E.F – Education Nationale – Education Nationale/ académie de Lille service du personnel HENIN CARVIN – Education Nationale/ académie de Lille service social en faveur des élèves BASSIN MINIER – Ensemble pour un autre avenir LOOS EN GOHELLE – ESAT APEI de Lens – ESAT APEI d’Hénin Carvin – ESAT Hersin Coupigny – ESAT La Vie Active de Lens Bully Liévin Noeux les Mines – Eval’emploi des personnes handicapées – Foyer "Henri Lucas" – Groupe d’Entraide Mutuel de Liévin et Hénin Beaumont – Immobilière Sociale 62 – Instance de coordination gérontologie COURCELLES – Pas de Calais Habitat – Les ACI – Les associations tutélaires (ATPC de Lens et Béthune, STP de Liévin, ADAE d’Hénin, Lens, Arras la vie active de Lens et Arras, UDAPEI les papillons blancs de Beuvry) – Les EI entreprises d’insertion – Les ETH Entreprises de travail temporaire d’insertion – Maison de santé Le Ryonval – Maison du département Solidarité AVION – Maison Du Département Solidarité Site Arras – Maison Du Département Solidarité Site Bully – Maison Du Département Solidarité Site Carvin – Maison Du Département Solidarité Site Hénin Beaumont – Maison Du Département Solidarité Site Leforest – Maison Du Département Solidarité Site Lens 1 et 2 – Maison Du Département Solidarité Site Lievin – MGT62 SOUCHEZ – Mission Locale de Grenay – Mission locale Lens/Liévin, Hénin/Carvin – Mouvement Vie Libre LIEVIN – Municipalité d’Avion – Municipalité de Bully Les Mines – Municipalité de Grenay – Municipalité de Lievin – Municipalité de Mazingarbe – PJJ ARRAS/ HENIN /LENS – PLIE LENS LIEVIN – Pôle emploi et lien avec les EMT , l’AGEFIPH et Crit’intérim – Réseau Des Traumatises Crâniens Du Nord-Pas de Calais – Réseau vie l’Age – Réseau Artois Chrysalide – Réseau Artois la Gohelle – Restos du coeur du bassin minier SAINS EN GOHELLE – Saap La Vie Active – SAPI et les autres associations intermédiaires – SAVS de Souchez, Hénin, Sains en Gohelle, Bruay La Buissiere – Site pour la vie autonome CG 62 – Solidarité Annaysienne ANNAY – SPIP de Verquigneul, Douai, d’Arras – SSTRN service social du travail PAS DE CALAIS – U.N.A.F.A.M Pas de Calais (etc..)
  • Une implication réelle des usagers
    L’UNAFAM est devenue par son dynamisme et sa force de proposition un acteur essentiel du développement des projets en santé mentale sur le territoire. Ses représentants sont impliqués au cœur du dispositif de soin et travaillent en étroite collaboration avec les institutions. Membre du conseil d’administration du Cheval Bleu depuis sa création, l’UNAFAM est associé à tous les projets qui touchent l’accompagnement des personnes qui présentent des troubles mentaux ou/et qui sont en situation de handicap psychique, avec la préoccupation permanente d’œuvrer pour le respect de la dignité des personnes, pour leur autonomie, pour leur accès à une citoyenneté authentique. Le GEM d’Hénin Beaumont et le GEM de Liévin, récemment créé sont des partenaires au quotidien du pilotage des actions en santé mentale. Ils sont devenus par l’intermédiaire de leur bureau et de leur conseil d’administration les représentants des usagers à tous les étages du développement et de la mise en œuvre des projets. Le bureau du GEM de Liévin est intégré de manière permanente au comité de direction du Cheval Bleu. Tout comme l’UNAFAM les GEM sont associés à toutes les étapes de mise en place du CLSM.
  • Une pratique ancienne du travail en collaboration
    Plusieurs dispositifs permettant d’améliorer la fluidité des relations entre les différents partenaires et les différents champs professionnels sont opérationnels depuis plusieurs années. A cet égard on peut citer : Le travail de l’EMPP qui implique devant chaque situation un recensement des partenariats, une mise en lien, et souvent des concertations élargies, souvent en présence de l’usager concerné. Certaines de ces concertations s’apparentent aux « Cliniques de Concertation » développées en Belgique, et à la pratique desquelles un professionnel de l’EMPP a été formé. Les réunions régulières du réseau Santé Mentale Précarité, qui permet de traiter de questions transversales, sans toutefois qu’y soient abordées les situations individuelles. La commission des appartements du Cheval Bleu, qui regroupe tous les deux mois des membres permanents parmi lesquels sont représentées la plupart des instances concernées par la question du logement des personnes en difficulté. A ces membres permanents se joignent des partenaires souhaitant déposer une situation. Cette commission s’est récemment développée comme une « Commission Logement », dépassant le cadre de l’orientation vers une structure de logement associatif pour s’ouvrir à une pratique d’échanges transdisciplinaires qui contribue au montage et au suivi de réels projets concertés. La commission d’admission en Résidence Accueil fonctionne sur le même principe, et fusionne depuis peu avec la Commission Logement. La commission d’insertion qui traite sur un schéma comparable les questions d’insertion, avec la participation des professionnels de l’insertion, les services sociaux, et les secteurs psychiatriques. La commission des cas particulier animée par l’APSA et le SIAO qui sera bientôt structurée en commission des cas complexes, en associant outre le SIAO l’EMPP, les coordinateurs de cas complexes du Conseil Général et les commissions sécurité.
  • Un partenariat fort avec le Conseil Général du Pas de Calais
    Le Département est partie prenante de la mise en place d’un CLSM sur la CALL/CAHC et sera facilitateur de sa mise en place en communiquant de concert avec l’ARS vers les élus de territoires, visant à créer un portage politique local et de surcroît soutenue par une politique départementale en matière de handicap psychique qui sera déployée sur la CALL/CAHC (plateforme d’aide aux aidants, réflexion engagée autour de la pertinence de la spécification de certains ESMS dans l’accompagnement des publics en situation de handicap psychique, l’ étude d’unités dédiées pour l’accueil et l’accompagnement des personnes handicapées vieillissantes et personnes handicapées âgées, le développement du rôle de la MDPH dans la gestion des situations complexes …) L’implication du Département dans le CLSM est de fait un partenaire incontournable, identifié par une démarche institutionnelle support et ses professionnels de l’action sociale réunis au sein des Maisons Départementales Solidarité, acteurs de proximité et de première ligne essentiels dans le repérage de nouvelles personnes en situation de handicap psychique, ou de personnes connues par le secteur psychiatrique mais éloignées du parcours de soin. De même, la MDPH, partenaire du Département, en est un acteur clé.
  • Un travail de fond mené par l’ARS et le Conseil Général avec l’appui de l’ANAP sur les « parcours en santé mentale »
    Fin 2013, l’ARS et le Conseil Général avec l’appui de l’ANAP ont engagé un vaste chantier sur le territoire destiné à poser un « diagnostic territorial des parcours en psychiatrie – santé mentale » et à promouvoir une organisation stable et évaluable destinée à faciliter ces parcours. Le territoire, outre ses réalités socio économiques et humaines, se caractérisait également par une mobilisation déjà effective d’un nombre important d’acteurs sur la question du handicap psychique

Sur le blog

  • Comment dire?

    Elisabeth  Douchet, psychologue et  thérapeute familiale à l’institut-médico-éducatif Georges...

    Lire la suite...

  • La population des asiles du Nord de la France au XIXème siècle

    Le XIXème siècle a connu, pour ce qui concerne la prise en compte de la "folie", d'importants...

    Lire la suite...

  • Le CLSM état des lieux en mai 2016

    L'assemblée générale inaugurale a eu lieu le 22 juin 2015 150 personnes étaient présentes, sous la...

    Lire la suite...

  • Le pouvoir psychiatrique

    Le pouvoir psychiatrique Texte établi par Frédéric Gain, agrégé de philosophie, à l’occasion du...

    Lire la suite...

  • Le site

    Bienvenue sur le tout nouveau site du Conseil Local de Santé Mentale du territoire de Lens,...

    Lire la suite...

  • Les informations sur les troubles psychiques de PSYCOM

    Le Psycom est un organisme public d'information, de formation et de lutte contre la stigmatisation...

    Lire la suite...

  • Marco Cavallo, le cheval bleu

    Marco Cavallo, le cheval de l’antipsychiatrie. La lettre signée  Marco Cavallo, via San Cilino 16,...

    Lire la suite...

Agenda

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30

Documents

Nouveau

  • INSTRUCTION N°DGS/SP4/CGET/2016/289 du 30 septembre 2016

    INSTRUCTION N°DGS/SP4/CGET/2016/289 du 30 septembre 2016 relative à la consolidation et à la généralisation des conseils locaux de santé mentale en...

    Lire la suite...

  • Comment dire?

    Elisabeth  Douchet, psychologue et  thérapeute familiale à l’institut-médico-éducatif Georges Meilliez,Hénin Beaumont. Groupe thérapeutique réalisé en...

    Lire la suite...

  • L'enquête "Sante Mentale en Population Générale" sur le territoire en 2006

    L’étude La santé mentale en population générale : images et réalités est une recherche-action internationale multicentrique menée par l’Association...

    Lire la suite...

  • La population des asiles du Nord de la France au XIXème siècle

    Le XIXème siècle a connu, pour ce qui concerne la prise en compte de la "folie", d'importants changements tant conceptuels qu'organisationnels. Les changements...

    Lire la suite...

  • La stigmatisation en psychiatrie

    Synthèse par Marc Oeynhausen sur Psycom Le stigmate se construit à travers ce que Goffman nomme l' identité sociale virtuelle . Elle correspond aux...

    Lire la suite...

  • Marco Cavallo, le cheval bleu

    Marco Cavallo, le cheval de l’antipsychiatrie. La lettre signée  Marco Cavallo, via San Cilino 16, adressée à celui qui était alors le Président de la...

    Lire la suite...

  • Quels critères de bonne pratique pour des services de psychiatrie intégrés dans la cité

    Jean-Luc Roelandt, Nicolas Daumerie, Aude Caria Ccoms LILLE 2007          

    Lire la suite...

  • Les informations sur les troubles psychiques de PSYCOM

    Le Psycom est un organisme public d'information, de formation et de lutte contre la stigmatisation en santé mentale. Il aide à mieux comprendre les ...

    Lire la suite...

  • La peur du fou

    La peur du fou est, sans doute, aussi vieille que le monde. Elle a donné naissance à nos institutions et à nos idéologies. Longtemps, on a cru que le fou...

    Lire la suite...

  • Les parcours des personnes en psychiatrie et santé mentale

    ANAP 2015 La notion de « parcours en psychiatrie et santé mentale » est récente et elle est peu encore usitée. L’ANAP a voulu mettre en exergue...

    Lire la suite...

Actualité des groupes de travail

Galerie

Un CLSM pour les usagers

Les usagers doivent pouvoir trouver dans le CLSM des informations, un soutien, des conseils, une aide à l'orientation, notamment. Le CLSM oeuvre également pour réduire la stigmatisation liée aux troubles psychiques.

En savoir plus

Un diagnostic territorial

Un diagnostic territorial a été partiellement établi au cours du travail "Parcours en Santé Mentale" mené avec l'ARS, le Conseil Départemental, avec l'appui de l'ANAP.

En savoir plus

Une aide dans les situations complexes

Les professionnels peuvent être confrontés à des situations qui nécessitent l'articulation de champs de compétence multiples et pour lesquelles une lecture globale est indispensable. Le CLSM organise une commission des situations complexes qui peut être interpellée par chacun des partenaires.

En savoir plus

Une réflexion commune sur le logement

En 2011 une commission logement s'est créée sous l'égide du Cheval Bleu à Bully les mines. L'objectif initial, qui était celui de gérer les mouvements en appartement associatif et en résidence accueil a vite été dépassé au profit de la constitution d'un d'échange multipartenarial aussi vaste que possible au sein duquel pourraient être traitées les situations délicates rencontrées sur le territoire. (documents réservés aux utilisateurs inscrits)

En savoir plus

Des groupes de travail

Plusieurs groupes de travail ont été mis en place pour approfondir plusieurs thèmes prioritaires sur le territoire. En 2016, le travail se centre autour de la problématique logement en santé mentale, des difficultés spécifiques de l'enfance et de l'adolescence et sur des thématiques diverses en lien avec la santé mentale sur le territoire.

En savoir plus

Une implication des élus

Les élus locaux sont de plus en plus présents dans la gouvernance des conseils locaux de santé mentale (CLSM) et privilégient des approches individualisées des personnes rencontrant des troubles psychiques. Les enjeux de maintien à domicile et de logement de ces publics fragiles apparaissent prégnants, selon les résultats d’une étude menée auprès de 81 CLSM

En savoir plus

Edouard PIGNON
Edouard Pignon [Bully-les-Mines (Pas-de-Calais), 1905 - La Couture-Boussey (Eure), 1993]
Contemporaine de la Première Guerre mondiale, l’enfance d’Edouard Pignon se déroule à Marles, une petite ville minière du nord de la France. A quatorze ans, après son certificat d’étude, il travaille brièvement - bien que son père ait tenté de l’en dissuader - au service des voies dans les galeries de mines. Détestant la privation de lumière, il devient plafonneur dans la bâtiment. Il commence très tôt à dessiner dans l’estaminet que tient sa mère en portraiturant ses proches. A son retour du service militaire en Syrie, il prend la résolution de devenir peintre et part pour Paris où il s’installe vers 1926.

Le Cheval Bleu

Une plate forme de santé mentale
Le Cheval Bleu offre une gamme de services spécialisés dans les questions de santé mentale sur le territoire
Il propose une offre de logement, avec des logements associatifs, une résidence accueil, des ateliers de pré-insertion, un Club, des ateliers de création réalisant, autour d'un SAMSAH spécialisé, un dispositif intégré. Il est étroitement associé au GEM de Lievin, lui même issu d'une association d'usagers.
L'équipe mobile (EMPP)
L'EMPP dite "Equipe Mobile Psychiatrie Précarité" intervient sur tout le territoire pour les problématiques de santé mentale et de psychiatrie pour lesquelles la personne concernée n'est pas en mesure de solliciter une aide.
Ses interventions sont brèves (quelques semaines en moyennes) et sont destinées à engager la personne en difficulté dans un parcours de soin. Les demandes sont faites par les professionnels, avec qui l'EMPP travaille conjointement jusqu'à la résolution de la situation

Fleury Joseph Crespin

Fleury Joseph Crépin (né à Hénin-Liétard en 1875 – mort à Montigny-en-Gohelle en 1948) est un peintre français d'art brut. Il était plombier-zingueur et quincaillier. Il composait aussi des partitions pour fanfare. Se prétendant guérisseur, il se rapproche du mouvement spirite à partir de 1930 et rencontre Victor Simon et Augustin Lesage. Au milieu de l’année 1939, Crépin déclare entendre des voix lui disant : « quand tu auras peint 300 tableaux, ce jour-là la guerre finira. Après la guerre, tu feras 45 tableaux merveilleux et le monde sera pacifié. » Crépin achève sa 300e toile en mai 1945 et commence la série des tableaux merveilleux en 1947. À sa mort, en 1948, deux tableaux merveilleux sont restés inachevés.